Cours de Musique à Bruxelles & Uccle Cours de Musique à Bruxelles & Uccle

  • 0 Comment faire travailler ses cordes vocales ? ...

    0.00 of 0 votes

    Il n’y a pas de bon chanteur sans travail. Certains, pensez-vous, semblent avoir un don inné pour le chant et une voix qui ne nécessite aucune technique ? Pourtant, les amateurs de chant qui ont un beau timbre doivent aussi en prendre soin pour le conserver. Que vous soyez tout débutant dans l’art de chanter ou chanteur professionnel, autodidacte ou suivi par un professeur de chant, voici les bonnes astuces pour travailler vos cordes vocales en toute sécurité.     Les 7 exercices les plus efficaces pour les cordes vocales En matière de chant, la technique vocale tient une place importante, car elle garantit à la fois l’émission d’un beau timbre de voix et la capacité à chanter longtemps des notes sans se faire mal. Ces 7 exercices de chanteur font partie des plus utilisés par les professeurs pour détendre et travailler les cordes vocales en cours de chant : l’étirement de la zone du larynx en basculant la tête de l’avant vers l’arrière, bouche grande ouverte ; la réalisation de gammes les lèvres pincées pour échauffer la voix ; le travail de la respiration abdominale consciente qui sollicite le corps et relâche la gorge ; les claquements des joues et des lèvres ; les imitations vocales : bruit de moteur, ronronnement dans le larynx ; la répétition de syllabes sur toute la tessiture en suivant les gammes ; le placement de la voix dans les résonateurs en se bouchant le nez, en posant ses doigts sur les joues ou la gorge.           Si vous avez du mal à trouver la bonne technique, prendre des cours de chant pourra vous être d’une grande aide afin de : mieux placer votre voix, développer votre timbre naturel de chanteur et de faire travailler vos cordes vocales sous le contrôle d’un professeur. Quels aliments, produits, boissons consommer pour avoir une belle voix ? Tout professeur de chant se montre catégorique sur les aliments qu’il faut ou ne faut pas manger avant de chanter. En général, il est conseillé avant un cours de chant de privilégier les aliments alcalins à raison de ⅔ de l’assiette. Ces aliments comprennent, par exemple, les légumes verts, les pommes de terre, les amandes ou le melon, bénéfiques à la puissance vocale. Les aliments acidifiants comme le pain blanc, les légumineuses ou les produits laitiers sont à consommer avec modération en raison de leur impact plus négatif sur le travail de la voix.         Pour améliorer sa voix, d’autres recommandations peuvent vous être faites par votre professeur de chant : bien s’hydrater avec de l’eau pure ou des tisanes à température ambiante ; limiter les plats très épicés qui assèchent le larynx ; éviter également les sodas et les boissons alcoolisées qui rendent l’estomac acide. De façon générale, pour bien chanter, mangez équilibré et surtout des aliments ou boissons que vous digérez facilement. Le risque principal pour la voix, si votre estomac produit trop d’acide, est que des remontées reviennent à hauteur de votre larynx et abiment vos cordes vocales. Protéger sa voix au quotidien : quelques réflexes à avoir Lorsque vous travaillez votre voix, que ce soit en cours avec votre professeur ou chez vous, ne zappez jamais l'échauffement vocal. Sa durée est généralement d’un quart de celle du cours ou de la séance, soit environ 10/15 minutes pour un cours de chant d’une heure. Montez progressivement dans votre tessiture vocale sans forcer. Évitez aussi de chanter des notes au-dessus de votre tessiture habituelle lorsque votre voix n’est pas échauffée.           Si vous avez : un doute sur votre capital vocal, le sentiment de ne pas trouver votre timbre de chanteur ou votre tessiture ou que vous ressentez des gênes en chantant : n’hésitez pas à demander l’avis d’un professeur de chant.  Faire un bilan de sa voix permet d’évaluer son niveau, ses qualités et ses difficultés, et de mettre en place une technique saine pour travailler la voix. Au quotidien, d’autres gestes vous aideront à prendre soin de votre voix. Pensez à toujours garder votre gorge au chaud, pour préserver votre timbre vocal et détendre vos muscles du larynx. La relaxation et l’exercice physique réguliers sont deux atouts pour la voix : ils favorisent la puissance et le travail du souffle, ils abaissent le niveau de stress, aident à relâcher les muscles des cordes vocales et à prendre conscience de tout son corps.     En été, évitez la climatisation qui assèche la voix. En hiver, fuyez les pièces trop chauffées pour ne pas dénaturer votre timbre ou subir une extinction de voix, le comble du chanteur ! Grâce à une bonne technique vocale d’échauffement, à des exercices de chant réguliers et à une hygiène de vie équilibrée, vous avez toutes les chances de donner le meilleur de votre timbre vocal et de votre tessiture lors de vos prochaines performances.

  • 0 Comment faire travailler sa voix pour bien chanter ? ...

    0.00 of 0 votes

    Travailler sa voix fait partie de la routine vocale du chanteur. Pour pouvoir chanter en public ou réussir à maitriser certains morceaux, il est important de prendre les bons réflexes. Plutôt que de répéter vingt fois les mêmes exercices sans l’ombre d’un progrès, vous devez mettre en place une façon de travailler efficace et optimisée. Accompagné par un professeur de chant ou en autonomie, voici quelques pistes qui vous aideront à trouver les techniques les mieux adaptées pour travailler votre voix. Le contenu idéal d’une séance d’exercices de chant Les exercices vocaux pratiqués pendant un entrainement quotidien devraient idéalement suivre une certaine répartition. La première partie consiste à échauffer sa voix tandis que la deuxième partie permet d’apprendre plus en détails le morceau souhaité. Combien de temps échauffer sa voix avant de chanter ? Si vous partez sur une durée de chant d’une heure, essayez de pratiquer au moins 10 à 15 minutes d’exercices. Ces derniers comprennent : des exercices de relaxation physique globale (le pantin ou la bougie par exemple) ; des exercices pour travailler le diaphragme (sous la forme de vibrations des lèvres) ; des exercices de vocalises de la voix en commençant par les graves jusqu’aux notes aiguës.     Lorsque votre voix est prête, que vous avez une certaine aisance vocale et pouvez chanter de façon libre, vous pouvez vous attaquer au morceau. En général, les professeurs de chant font travailler leurs élèves sur un même morceau pendant un mois environ, ce qui permet d’améliorer sa voix tout en apprenant à maitriser les différents aspects de la partition. Si vous voulez éviter la lassitude, prévoyez un deuxième morceau vocal plus simple à travailler en fin de séance. Travailler ses performances vocales avec un professeur est toujours beaucoup plus enrichissant que de chanter seul. Grâce aux exercices ciblés de chant que ce professionnel vous propose, votre technique vocale s’améliorera rapidement. Que ce soit : pour apprendre à échauffer sa voix ou pour développer son souffle, pour mieux comprendre l’action des muscles des cordes vocales ou pour se préparer à chanter devant un public, il est recommandé de choisir un coach vocal qualifié et compétent.     Combien d’heures de cours de chant en particulier ?     Le nombre d’heures de chant dont vous avez besoin dépend beaucoup de votre projet vocal. Un amateur de chant qui souhaite travailler sa voix pour chanter plus juste et se faire plaisir sur ses morceaux favoris peut se contenter d’une heure de chant par semaine ou par quinzaine. Un chanteur intermédiaire désireux d’acquérir une vraie puissance vocale, de se produire devant un petit public et d’affiner son timbre de voix aura sans doute besoin d’une à deux heures de cours de chant par semaine. Un chanteur qui maitrise déjà bien sa voix et souhaite se préparer pour un concours vocal ou qui veut dispose d’une voix excellente peut très bien suivre des cours de chant condensés à raison de plusieurs heures par semaine. Que ce soit avec votre prof de chant ou seul, essayez de travailler votre voix au moins quatre fois par semaine afin de constater de vrais progrès sur le plan vocal. Vous gagnerez ainsi plus rapidement en puissance de chant et en qualité de respiration.     Il est aussi possible d’évaluer ou de faire son bilan vocal avant de déterminer combien d’heures seront nécessaires pour atteindre les objectifs de voix. N’hésitez pas à le demander et à réserver une première séance de chant au cours de laquelle vous pourrez découvrir des exercices pour échauffer sa voix ou des techniques qui aident à découvrir son timbre de voix. L’importance de varier les exercices de chant L’une des clés de la réussite d’un entrainement de la voix réside dans la pluralité des exercices. Votre voix s’habitue vite aux vocalises et autres exercices que vous pratiquez quotidiennement. Comme les autres muscles du corps, elle va stagner si elle n’est pas mise face à de nouveaux défis. Pour échauffer sa voix, il est important de changer de routine de temps en temps. Un coach vocal est alors d’un grand secours dans le but de proposer de nouveaux exercices plus stimulants.

  • 0 Travailler sa voix mixte en chant ...

    0.00 of 0 votes

    Est-ce un mythe ou une réalité ? La voix mixte, bien qu'elle ne soit scientifiquement pas tout à fait comprise, existe bel et bien. Elle assure la continuité du son entre les deux registres de la voix. La trouver et la travailler font partie des objectifs de tous les chanteurs, qu'ils soient professionnels ou amateurs, car elle permet d'améliorer l'interprétation tout en respectant les cordes vocales. Vous voulez vous aussi apprendre à développer votre voix mixte ? Suivez le guide. Rappel sur les différents types de voix en chant   En chant lyrique ou de variété, deux principaux registres de voix coexistent et sont utilisés par les chanteurs. La voix de poitrine, aussi appelée voix parlée, est la plus accessible et la plus naturelle. Elle correspond au placement des cordes vocales habituel lorsque l'on parle. Elle produit un son assez sombre et plein, qui s'émet aisément. Généralement, vous utilisez votre voix de poitrine dans la partie de votre tessiture où vous êtes le plus à l'aise, dans les médiums ou les graves. Les chanteuses lyriques sopranos se trouvent rarement en voix de poitrine, puisque leur tessiture se concentre dans les aigus. La voix de tête ou voix de fausset permet d'atteindre les notes haut perchées avec une pression minimale sur les cordes vocales. Elle est généralement beaucoup plus faible et plus difficile à maitriser que la voix de poitrine. Cette instabilité du son met parfois le chanteur en défaut et demande un travail de précision.     Entre la voix de poitrine et la voix de tête, il existe une zone de rupture, le passaggio, dans laquelle la voix est très peu assurée. La voix de poitrine n'y est plus suffisante, mais la voix de tête pas encore vraiment accessible. C'est dans cette tessiture que votre professeur de cours particuliers de chant va vous apprendre à utiliser la voix mixte. En la maitrisant, vous pourrez effectuer de meilleures transitions entre les deux registres sans perdre significativement en puissance et en qualité de son.     Comment reconnaitre une voix mixte ?   Si elle n'est pas définie comme un registre à part entière, puisqu'elle se pratique aussi bien en registre de tête que de poitrine, la voix mixte utilise des techniques sensiblement différentes que les deux autres voix. Elle s'appuie sur la résonnance du pharynx et du palais au lieu de mettre en avant le coffre thoracique. Les chanteurs lyriques en font un usage assez probant, puisqu'ils peuvent passer des notes graves aux notes les plus aigues sans modification substantielle de leur timbre. Finalement, la voix mixte porte bien son nom : elle mélange les caractéristiques de la voix de poitrine (puissance, aisance) et celles de la voix de tête (accès aux notes aigues). Physiquement, elle se place aussi entre la tête et le thorax.     Pour savoir si vous chantez en voix mixte, essayez de localiser l'origine de la résonnance de votre son. En voix de poitrine, les vibrations se produisent principalement au-niveau du thorax. Vous le constaterez en posant une main sur votre poitrine et en chantant vos notes les plus basses. En voix de tête, vous devriez ressentir les résonnances tout autour de votre front. La voix mixte se place alors entre les deux, au-niveau des résonnateurs du visage, typiquement entre le bouche et le nez. Attention, la voix mixte ne doit pas sonner de façon nasillarde ! Elle unit les résonnateurs du nez avec le timbre original de la voix. C'est à force d'exercices que vous allez comprendre comment elle se produit, et prendre l'habitude de l'utiliser dans votre registre médium.    

  • 0 Puberté, hormones, maladie : comment gérer le changement de sa voix ? ...

    0.00 of 0 votes

    Saviez-vous que la voix était régie par de nombreuses composantes, dont les hormones ? La puberté en est l'une des conséquences les plus remarquables. La mue, que connaissent aussi bien les jeunes femmes que les adolescents, est un passage souvent compliqué à gérer pour les chanteurs et chanteuses. Il existe également d'autres situations de vie qui produisent des modifications temporaires ou permanentes sur la voix, comme la prise de médicaments, de traitement hormonaux, ou l'atteinte des cordes vocales par une maladie. Faites un point sur les changements de voix au cours d'une vie, leurs conséquences et la façon de les gérer au mieux pour le chant.     L'impact de la puberté sur la voix : adieu la tessiture infinie ! Les enfants disposent de facultés étonnantes en chant. Ils sont capables d'atteindre des notes très haut perché, donnant l'impression que leur tessiture s'étend quasiment à l'infini de ce que l'oreille humaine peut apprécier. Ce phénomène concerne les filles comme les garçons, raison pour laquelle les castrats ont eu autant de succès avant d'être interdits. Seulement, la puberté passe par là et octroie à toutes ces voix angéliques un parcours en montagnes russes qui modifie à jamais leur timbre enfantin. Ce n'est pas forcément pour le pire. Par exemple, les voix masculines graves sont connues pour leur impact charismatique. Elles induiraient même un état de santé meilleur que pour des hommes à la voix plus aigue.           Mais avant de pouvoir jouer les basses avec une voix grave à faire frémir d'envie Fédor Chaliapine, le jeune chanteur a bien des déboires à vivre avec son organe vocal. La faute aux hormones, et plus particulièrement à la testostérone qui agit sur l'allongement et l'épaississement des cordes vocales. Cette modification ne se réalisant pas en une nuit, les variations entre les aigus et les graves durent quelques temps, et de manière encore plus audible chez le garçon que chez la fille. Comment chanter avec une voix qui mue ? L'essentiel dans cette période cruciale est de ne jamais, jamais forcer la voix. S'il est désagréable de ne plus pouvoir chanter comme auparavant, il faut s'habituer peu à peu à ses nouvelles capacités et découvrir de nouveaux répertoires, mieux adaptés à la tessiture d'une voix adulte. Chanter lorsque l'on mue doit rester un plaisir, et ne pas occasionner de douleurs. Il est également recommandé d'éviter les notes extrêmes, afin de rester dans un registre confortable le temps que la voix se fige. L'influence des hormones sur la voix de la femme Au cours de sa vie, la femme connait des variations hormonales dignes d'un parc d'attraction à sensations fortes. Un coup en haut, un coup en bas, mensuellement ou lors d'épisodes spécifiques tels qu'une grossesse, les taux d'hormones changent, et avec eux la voix.           Rappelons que la modification de la voix est, de base, liée à la survie humaine et à la reproduction. Tout comme chez les animaux, la modification de la fréquence vibratoire permet à un partenaire éventuel d'identifier le bon moment pour procréer. Pour les chanteuses, ce phénomène peut être problématique et créer une certaine confusion, le sentiment de ne plus maitriser sa voix. L'expérience d'un professeur de cours de chant peut être salvatrice pour apprendre à reconnaitre et à gérer ces modifications involontaires que sont une voix voilée, des aigus difficiles à atteindre, une puissance en baisse ou un manque de douceur dans les nuances. La prise de médicaments à base d'hormones peut également altérer la qualité de la voix féminine. Ces derniers sont fréquents, qu'il s'agisse de contraceptifs, de traitements pour la thyroïde ou contre les effets de la ménopause. Une discussion avec le corps médicale est à envisager pour réduire les symptômes ou trouver un traitement alternatif. Les maladies des cordes vocales chez le chanteur Chanter ne prédispose pas spécifiquement à tomber malade des cordes vocales, à condition d'adopter une bonne hygiène de vie et de respecter les recommandations de son professeur de chant. En revanche, un trouble des cordes vocales sera plus rapidement identifié par un chanteur, et surtout, plus problématique pour lui si le chant est sa passion ou son métier.          

  • 0 Prendre confiance en chant avec le coaching vocal ...

    0.00 of 0 votes

    Suffit-il d'avoir une belle voix pour réussir à chanter devant un public ? Bien souvent non, car c'est une toute autre affaire que de chanter à tue-tête sous sa douche. Le travail de la technique, de la posture et du charisme augmentent considérablement la qualité du chant. Avec un professeur de chant comme coach, vous apprendrez aussi à gérer le trac avant de monter sur scène et à prendre soin de votre voix au quotidien.       Professeur de chant ou coach vocal, lequel choisir ? Ces deux termes sont parfois confondus, et sont en fait assez proches. Pour faire simple, un professeur de chant va apprendre les bases de son art à son élève, et le suivre semaine après semaine dans son évolution. Un coach vocal interviendra plutôt sur une courte durée, pour réaliser des améliorations spécifiques ou préparer une audition. Un professeur de cours de chant peut donc tout à fait devenir coach vocal ! Que vous souhaitiez un accompagnement au long terme pour construire votre puissance et votre justesse, ou bénéficier des quelques conseils pointus sur la façon d'appréhender un concert, choisissez toujours un professionnel qualifié. Son expérience, ses diplômes, mais aussi les retours que vous en avez de par ses précédents élèves vous indiqueront si c'est bien le coach vocal qu'il vous faut. La première impression est aussi primordiale. Il existe une multitude d'approches pédagogiques, et toutes ne vous conviendront pas. De même, les professeurs de chant ont chacun leur personnalité. Il vous faudra trouver celui qui vous met le plus à l'aise. C'est essentiel pour pouvoir chanter à cœur ouvert et oser se tromper.           Les axes de travail du coach vocal Cela dépend bien sûr de votre projet, mais le coach vocal peut intervenir selon plusieurs axes pour vous aider à améliorer votre façon de chanter : la gestion du stress avant et pendant le chant; l'interprétation d'un morceau avec émotion; le travail du vibrato; l'hygiène de vie pour soigner sa voix; la  préparation à un concours de chant; l'élargissement de la tessiture; le travail de la posture; l'amélioration de la diction, notamment en langues étrangères. Ces différents points sont traditionnellement abordés en cours de chant, petit à petit au fil des séances. Toutefois, si vous maîtrisez déjà bien votre voix et que vous voulez une aide ponctuelle pour progresser rapidement, quelques cours de coaching vocal vous permettront de gagner en crédibilité devant un auditoire. Le coaching vocal n'est pas réservé qu'aux chanteurs ! Ils se glissent partout : derrière les meilleurs orateurs, en coulisse des entreprises, ou en soutien des personnalités discrètes. Les coachs vocaux ont investi tous les secteurs de communication, et c'est bien normal dans un monde où les échanges vont de plus en plus vite. Entre les séminaires professionnels consacrés à la prise de parole en public et les interventions dans des écoles polytechniques, le coach vocal maîtrise tous les aspects de la voix. Il sait aussi bien vous apprendre à placer votre voix pour qu'elle ait plus de force que vous aider à atteindre des notes aiguës ou vous conseiller sur la meilleure façon de faire passer une émotion.     Ce que vous pouvez attendre d'une séance de coaching vocal En travaillant sur un aspect particulier de votre technique ou de votre voix, le coach vocal vous aider réellement à peaufiner vos compétences. Maîtriser son chant, c'est aussi se sentir plus en confiance devant un public. Et c'est bien là ce que peut produire comme résultat une séance de coaching vocal. Le professionnel qui vous accompagne dans cette lancée ne se contente pas de considérer vos atouts techniques, il vous aide à repérer au fond de vous-même ces petits signes qui feront la différence. Vous aviez tendance à éviter de chanter en anglais ou en allemand par peur de mal prononcer ? Le coach vous apprendra des astuces pour avoir une meilleure diction et faire de votre accent une vraie marque de fabrique. Vous craigniez la scène par manque de souffle ou par peur de ne plus avoir de voix ? Avec un coach vocal, vous connaîtrez mieux votre appareil respiratoire et disposerez de techniques concrètes pour chanter aussi longtemps que vous le souhaitez sans vous blesser.       Trouver sa voix avec l'aide du coach vocal Les chanteurs débutants comme les chanteurs confirmés se heurtent parfois à cette problématique : comment chanter sans imiter quelqu'un, avec sa "vraie" voix ? C'est une étape cruciale pour pouvoir interpréter à sa façon des morceaux cultes sans tomber dans l'exagération. Le coach vocal repère rapidement les habitudes que les élèves prennent à force d'écouter certains chanteurs, qu'il s'agisse d'un vibrato exagéré, d'un ton trop nasillard ou d'une élocution mal gérée. Grâce à son expérience, il est le premier à pouvoir identifier les marqueurs qui vous empêchent de chanter avec votre voix propre. Il saura ensuite vous guider pour trouver votre timbre, celui-la même qui fera toute la richesse de votre chant. Lorsque vous aurez acquis suffisamment de confiance en votre voix, vous redécouvrirez le plaisir de chanter -pour vous et pour les autres !

  • 0 Comment travailler sa voix grave en chant ? ...

    0.00 of 0 votes

    Les exercices de chant ne manquent pas pour travailler les aigus, agrandir sa tessiture vers le haut ou mieux chanter sur les notes perchées. En revanche, il est plus rare de trouver des pistes afin d'améliorer sa voix lorsqu'elle atteint les notes plus graves. Les voix graves sont pourtant de vrais trésors lorsqu'elles sont bien travaillées. Est-il possible de gagner en tessiture dans les notes graves ? Quels sont les meilleurs exercices vocaux pour entretenir une voix grave ? Qu'est-ce qu'une voix grave ? Homme ou femme, il existe chez tous les chanteurs une classification selon la tessiture qui permet de juger du type de voix de chacun. De façon globale, donc, une voix grave masculine sera considérée comme la basse, qui descend jusqu'au mi 1, tandis qu'une voix grave féminine sera considérée comme la contralto ou plus simplement l'alto, qui descend jusqu'au fa 2. Ces types de tessitures peuvent atteindre les notes les plus graves de toutes les voix de leur sexe respectif confondues. Au-delà de cette classification, chaque voix de chanteur ou de chanteuse présente sa propre tessiture. La soprano dramatique, par exemple, atteint généralement des notes plus graves que la soprano colorature. Et au sein même des sopranos dramatiques, certaines disposent d'une orientation plus profonde tandis que d'autres parviennent à s'approcher plus facilement des aigus.           Est-il possible d'augmenter sa tessiture dans les graves ? Si le travail des notes aiguës en chant permet d'augmenter considérablement son aisance et son amplitude, est-il aussi possible de s'améliorer dans les notes graves ? La réponse est oui, mais de façon beaucoup plus partielle que pour les aigus. En effet, la capacité à chanter grave dépend de deux facteurs : la taille du conduit vocal, et la lenteur de vibration des cordes vocales. En premier lieu, plus votre conduit vocal est large, plus vous atteindrez des notes graves et inversement. C'est le même principe que pour les tuyaux d'une flûte de pan. Ensuite, les notes graves sont produites grâce à une vibration très lente des cordes vocales. Or, plus cette vibration est lente, plus elle risque de devenir nulle et de produire un son désagréable. En résumé, vous pouvez largement espérer enrichir votre voix dans les basses, mais vous gagnerez peu d'intervalles en comparaison avec le travail qu'il est possible de faire dans les aigus. Exercice pour travailler les notes graves en chant       Trouver sa voix de poitrine Les notes graves se chantent en voix de poitrine, il est donc primordial de connaitre la différence entre sa voix de tête et sa voix de poitrine pour placer correctement le souffle. La voix de poitrine est la voix utilisée pour parler, elle vient naturellement lorsque vous chantez dans des notes situées au milieu de votre tessiture. En voix de poitrine, les cordes vocales sont fermées, ce qui est essentiel pour chanter correctement dans les graves. En effet, si trop d'air passe par les cordes vocales, vous perdez du souffle et de la puissance. Or, les notes graves étant déjà peu puissantes, il est essentiel de s'attarder sur ce point. Chanter grave en voix de tête va aussi contribuer à vous essouffler inutilement. Pour savoir si vous êtes en voix de poitrine, chantez une voyelle sur une note médium, et placez votre main au niveau du thorax. Vous devriez ressentir toute la résonance de la note qui vibre dans la cage thoracique. Le larynx ne doit pas être placé trop bas (si c'est le cas, la langue part en arrière et le son devient creux). Le Vocal Fry, une technique efficace pour travailler les graves Le piège lorsque vous essayez d'atteindre des notes graves, c'est de creuser votre voix comme si vous cherchiez les notes au plus profond de votre cage thoracique. Or, l'étendue vocale doit rester un ensemble de notes chantées avec aisance. Voici un exercice très utile pour comprendre la position des cordes vocales lorsque vous travaillez dans les graves. Le Vocal Fry, autrement dit la friture vocale, est un mécanisme qui permet d'aller chercher des notes très graves puis d'amener le son à cet endroit. En fait, c'est l'unique façon d'atteindre les notes les plus graves de votre tessiture, et celles que vous ne pourrez jamais chanter. Le Vocal Fry, ou laryngalisation pour les plus téméraires, ressemble à un crépitement guttural et s'utilise beaucoup dans le chant pop pour apporter de l'émotion. Il atteint jusqu'à deux octaves inférieures à la tessiture normale du chanteur grâce à la compression des cordes vocales qu'il entraîne. Vous pouvez en retrouver un exemple dans cette vidéo (pour les non-anglophones, passez directement à 0'37s) : Et maintenant, à vous de jouer ! Pour des explications en détail et des exercices ciblés sur la friture vocale, c'est par ici : Vous pouvez aussi demander à votre professeur de cours de chant de vous faire pratiquer cette technique. Attention à ne pas en abuser dans le chant, et si possible, à le garder comme petite touche dans un style rock ou pour l'échauffement avant de chanter des notes graves.     Faire des "mmm" pour atteindre les notes graves Amateurs de vocalises et de gammes, vous serez servis. Ce sont bien sûr des exercices récurrents en chant, car ils se montrent efficaces pour atteindre progressivement des notes éloignées de votre tessiture moyenne. Suivez les étapes, la régularité vous fera gagner de l'aisance et peut-être même quelques demi-tons : 1) fermez votre bouche, les lèvres bien serrées l'une contre l'autre; 2) chantonnez le son "mmm" comme lorsque vous appréciez un repas; 3) à l'aide du piano, débutez par les notes aiguës de votre tessiture en descendant quatre ou cinq notes (exemple : sol - fa - mi - ré - do) tout en conservant la bouche fermée; 4) débutez chaque nouvelle vocalise un demi-ton plus bas, jusqu'à atteindre vos notes les plus graves; 5) remontez avec des vocalises, puis recommencez deux fois l'exercice. L'important dans cet exercice, c'est de bien s'atteler à produire des notes audibles. Il est inutile, voire dangereux de forcer les graves. Le chant doit toujours rester confortable et juste. Pensez aussi à bien ouvrir votre bouche, car la tendance dans les graves est plutôt inverse. Or, si la bouche se ferme, le son ne sort pas correctement et se place au niveau du nez, ce qui rend le chant nasillard. Les avantages de savoir bien chanter dans les graves En chant, la plupart des débutants sont très attirés par le fait de chanter fort et aigu. En effet, les voix des chanteuses comme Mariah Carey, Beyoncé ou Nathalie Dessay procurent de vives émotions aux auditeurs et donnent de suite une impression de grande maîtrise. Pourtant, le travail effectué sur une voix grave peut offrir de vrais atouts. D'abord, les chanteurs et plus particulièrement les chanteuses qui peuvent descendre dans les graves sont plutôt rares. C'est donc une bonne opportunité de se démarquer et d'apporter une spécificité dans sa façon de chanter. Ensuite, les notes graves, si elles sont moins impressionnantes que les aiguës, procurent une sensation de bien-être et de confiance en soi. Est-ce à cause des vibrations lentes induites par les cordes vocales lorsque la voix passe dans les graves ? Toujours est-il que c'est un vecteur tout aussi pertinent que les envolées lyriques pour faire passer des émotions à travers le texte et la mélodie.     Une voix maîtrisée dans les aigus comme dans les graves En conclusion, même si votre but n'est pas d'atteindre la tessiture d'une basse ou d'une alto, le travail des notes graves est important lorsque vous entraînez votre voix. Il contribue à un bon placement lorsque vous chantez en voix de poitrine, et vous permet d'être à l'aise sur toute l'étendue vocale qui vous est permise. N’hésitez pas à pratiquer régulièrement quelques vocalises dans les notes basses pour consolider vos acquis.

  • 0 Le théâtre peut-il aider à mieux chanter ? ...

    0.00 of 0 votes

    Les similitudes entre le théâtre et le chant sont bien plus présentes que ne le laisse supposer le premier abord. Dans la première discipline comme dans la seconde, l'importance de la respiration et de la projection de la voix reste primordiale. D'ailleurs, certains exercices pratiqués pour s'échauffer avant de chanter se retrouvent dans le milieu du théâtre, mais également dans d'autres cas plus surprenants comme la préparation sportive ou les tenues de discours. Au-delà de ces ressemblances, le théâtre dispose d'atouts intéressants pour tout chanteur en herbe ou confirmé. Gestion du tract, posture corporelle et rapport au public sont quelques exemples de ce que le théâtre peut apporter à votre pratique vocale.       Les origines du théâtre, un lien direct avec le chant L'art plus que millénaire du théâtre prend ses racines en Grèce, quelques siècles avant J-C. Bien qu’étymologiquement basé sur le verbe "regarder", du grec theaonai, le théâtre est rapidement considéré comme un lieu où se mêlent toutes sortes de manifestations. Danses, chants et grimaces sont ainsi de la partie dès les premières représentations, consacrées aux louanges des dieux ou des héros. L'un des éléments les plus importants constitue le chœur. Ce groupe de choristes accompagne les paroles des protagonistes, présente les situations, comble les transitions et apporte l'intensité dramatique ou comique à la pièce. À cette époque, il est impensable qu'une femme intègre le chœur. Ce sont donc des hommes qui prennent en charge toutes les tessitures dans les parties chantées. Costumés et masqués, ils peuvent tout aussi bien être déguisés en personnages féminins comme un chœur de servantes, qu'en personnages masculins ou mixtes, voire en êtres divins ou en créatures animales. La capacité à bien chanter est donc un critère primordial de la sélection des premiers acteurs dans le théâtre. Il s'agit tout aussi bien de se faire entendre dans toute la structure que de pouvoir apporter l'émotion nécessaire à la pièce. Il faut dire que si les immenses amphithéâtres de l'époque étaient conçus de façon à filtrer les basses fréquences (qui charrient le bruit de fond), ils n'en étaient pas pour autant des systèmes de sonorisation modernes.     En chant comme en théâtre, il faut savoir se passer de micros Vous pensez peut-être qu'un chanteur de variété n'a aucun intérêt à travailler la projection de sa voix, dans la mesure où il sera constamment équipé d'un système de sonorisation. Détrompez-vous : se reposer uniquement sur la technologie n'est pas le moyen idéal d'acquérir une belle voix. Même avec un micro et des hauts-parleurs, un chanteur ou une chanteuse doit savoir positionner son souffle pour maîtriser la puissance du son produit. En répétition ou lors d'un cours de chant, l'entraînement sans micro est essentiel, ne serait-ce que pour apprendre à connaître sa vraie voix et à pallier à une possible défaillance technique un jour. Et puis, c'est aussi bien plus facile pour s’entraîner à chanter dans sa voiture ou sous la douche !       En théâtre, les comédiens doivent normalement se produire sans micros. Dans certaines conditions, il peut s'avérer qu'une sonorisation soit indispensable, mais leur formation les pousse à apprendre comment se faire entendre du public, qu'il soit situé à un mètre ou à vingt mètres au fond d'une salle remplie. En travaillant ces techniques, vous pourrez réellement accroître votre puissance vocale. Tout le travail de projection de la voix passe par le souffle et les résonateurs. Une certaine connaissance de l'anatomie du larynx est donc fortement bienvenue. Le placement de la voix en chant comme en théâtre aide à mieux gérer la respiration, pour éviter de se retrouver à bout de souffle à la fin d'une phrase. En étant à l'aise dans ses différents placements, le chanteur peut aussi s'amuser à interpréter des morceaux dans des registres plus éloignés de ses habitudes.     Comment pratiquer le théâtre pour mieux chanter ? La pratique du théâtre dans l'optique d'améliorer ses capacités vocales peut se faire sous diverses formes, comme par exemple : Les ateliers ou stages ponctuels autour des arts de la scène, Le groupe de théâtre d'improvisation, L'école de théâtre ou association proposant des cours, Les initiations proposées pendant les vacances ou lors de portes ouvertes, Les cours individuels.       Le style importe peu. Que vous soyez tragédie ou comédie, théâtre classique ou théâtre d'impro, l'essentiel reste de pouvoir travailler les même points récurrents dans la pratique, à savoir : La gestion du souffle et de la respiration, Les façons de diminuer le stress, Les postures pour se faire entendre et toucher le public, L'expression des émotions, La justesse de la voix, Le respect des cordes vocales dans le travail. Pour finir, le théâtre peut aussi intégrer des parties chantées Si aujourd'hui le théâtre ne reprend plus tous les codes de son ancêtre grec, il n'en reste pas moins que des passages chantés peuvent apparaître ici et là selon l'auteur et les personnages. Pratiquer le théâtre sera donc une véritable aide dans votre approche du chant, tant sur le plan technique que mental. Et qui sait, cela pourrait même faire naître chez vous une nouvelle vocation !

  • 0 Comment pratiquer le chant pendant le confinement sans déranger ses voisins ? ...

    0.00 of 0 votes

    En temps normal, la pratique du chant a tendance à échauffer quelque peu les oreilles des personnes habitant à proximité. Même si vous avez une voix de rossignol, les répétitions de gammes et les vocalises peuvent rapidement venir à bout de la patience de vos voisins. En période de confinement, la conséquence est encore plus palpable puisque chacun restant cloîtré chez soi, il semble quasiment impossible de trouver le créneau horaire qui ne gêne personne. Afin de conserver une bonne entente malgré tout, indispensable dans ces périodes d'isolement, voici quelques conseils pour pratiquer le chant pendant le confinement.       Entretenez vos rapports avec vos voisins pour chanter sans gêner En respectant les mesures barrière mises en place pour des raisons sanitaires, pourquoi ne pas aller directement discuter avec votre ou vos voisin(s) de leur emploi du temps pendant le confinement ? Quelques cas pourront vous rendre particulièrement attentif aux heures à éviter pour pousser la chansonnette, notamment si : Une famille est confinée avec un bébé ou un jeune enfant qui fait des siestes, L'un de vos voisins travaille de nuit et se repose le matin, L'un de vos voisins est soignant et a besoin de repos l'après-midi pour récupérer, Des adolescents ou jeunes étudiants font des classes virtuelles en journée, Certains de vos voisins ont besoin de calme pour le télé-travail. Essayez au maximum de prévoir vos séances de répétition en-dehors de ces créneaux, ni trop tôt le matin, ni trop tard le soir. Plus facile à dire qu'à faire, certes, surtout si vous avez vous-même un certain nombre d'impératifs ! Pour éviter l'esclandre, n'hésitez pas à porter attention à vos rapports avec votre entourage. En allant faire vos courses, vous pouvez proposer à votre voisine âgée de lui rapporter quelques provisions ou de renflouer les placards d'une famille nombreuse.       Chantez dans la pièce la mieux isolée de votre logement C'est une astuce bien connue des professeurs de cours de chant qui doivent redoubler d'ingéniosité pour organiser les séances chez chaque élève. Choisissez simplement la pièce la plus isolée ou la plus éloignée de vos voisins. Pour ce faire, il faut prendre en compte quelques paramètres : Localisation de la pièce dans le logement, Isolation des murs et des fenêtres, Caractère acoustique de la pièce (évitez la salle de bain en carrelage...), Proximité immédiate d'une chambre d'enfants ou d'un bureau de travail, Aérations qui peuvent propager le son. Vous ne serez peut-être pas le mieux à l'aise dans le petit réduit derrière votre garage, mais vous y serez au moins tranquille pour entonner vos airs préférés. Faites preuve d'ingéniosité pour chanter sans déranger personne ! Le problème de la promiscuité pour les chanteurs amateurs ne date pas du confinement. Au Japon, par exemple, les logements exigus et mal isolés sont source de tensions récurrentes entre voisins. Pourtant, le peuple nippon est réputé pour avoir fait du karaoké une institution. Lorsqu'il n'est pas possible de sortir au bar, les ingénieurs japonais font preuve d'imagination et mettent au point des accessoires innovants, si ce n'est incontournables, pour pouvoir chanter à pleine voix sans être entendu des voisins. Le Hitori et le Beltbox ont ainsi vu le jour récemment. Sous la forme d'un système de silencieux pour microphone ou d’un entonnoir atténuant les décibels, ces deux ustensiles offrent une expérience singulière. Si parfaire sa technique en chantant dans un masque n'est sans doute pas le moyen le plus adapté, cela peut permettre de s'entraîner de temps en temps sans trop gêner l'entourage. Si ces accessoires ne vous convainquent pas, il vous reste encore l'option d'offrir un casque anti-bruit ou des bouchons d'oreilles à tout votre voisinage ! Privilégiez les exercices de chant qualitatifs plutôt que la quantité       Réduire votre durée de chant quotidienne soulagera au moins partiellement la tension émergente entre voisins. Afin de maximiser les exercices réalisés pendant ces répétitions, portez votre choix sur du travail technique nécessitant peu de puissance, comme le chant en voix douce pour murmurer des berceuses et des ballades. Si votre point faible réside dans la lecture de partition ou le solfège, c'est l'occasion parfaite pour vous mettre à l'étude. Améliorez votre rythme, faites de la lecture de note à profusion. Profitez de ce temps particulier pour pianoter, vous mettre à la guitare, mais évitez la batterie et la trompette ! Vous rêvez de chanter vos propres morceaux ? Réveillez le compositeur qui sommeille en vous pour créer un hymne du confinement, chanter votre amour de la nature ou slammer quelques couplets sur la difficulté de vivre tous ensemble. Chantez dans votre voiture... garée au parking       Pas question de faire des tours en voiture en plein confinement. Néanmoins, vous avez certainement remarqué l'acoustique excellente que procure une cabine de voiture. Isolée des bruits extérieure, elle est le studio idéal si vous voulez vous enregistrer. Seul bémol : vous serez forcé, à moins d'être contorsionniste, de chanter en posture assise. Ce n'est pas la position qui procure le plus de coffre, mais elle vous permettra au moins de ne pas vous retenir sur les aigus. Quand le confinement sera terminé, vous disposerez au moins de bonnes anecdotes à raconter à vos voisins !    

  • 0 Le cours de chant ...

    0.00 of 0 votes

      Chanter est naturel et accessible à tous ! La voix est un vrai instrument que chacun peut découvrir simplement, à partir d’exercices variés qui engagent tout le corps. Le chant aide à exprimer sa créativité et à révéler sa personnalité. Vos cours de chant Avec nous, vous recevez un enseignement personnalisé. Votre professeur, fort d’une réelle expérience pédagogique, saura s’adapter à votre profil : âge, niveau, rythme, style, objectifs… La voix, un vrai instrument.       Nos conseils Avec le chant, la réponse à vos envies Avant 7 ans, il s’agira plutôt d’éveil musical. Les enfants et adolescents découvriront le sens de la mélodie et affineront leur oreille. Au-delà de 16 ou 17 ans, un travail sur la technique vocale, la respiration et le timbre satisfera des attentes plus pointues. Et le solfège ? Il n’est pas indispensable si vous souhaitez chanter de la variété ou du rock. Vous pouvez en effet chanter d’oreille. Pour les répertoires classiques, baroques et jazz, quelques bases seront nécessaires. Pour que vous sachiez suivre une partition, votre professeur abordera ces notions au fur et à mesure des morceaux travaillés. Dois-je avoir un piano chez moi ? Sans qu’il soit indispensable, si vous avez un piano chez vous, votre professeur s’en servira pour vérifier la justesse des notes chantées ou pour vous accompagner. A défaut, vous utiliserez d’autres instruments, un guide-chant ou des CD d’accompagnement.    

  • 0 Cours de Chant : Comment chanter avec sa propre voix ? ...

    0.00 of 0 votes

    « Hmm.. » Pourriez-vous penser, « je n’avais jamais réalisé que je pouvais chanter avec une autre voix que la mienne ! » Cela peut vous sembler étrange, mais c’est pourtant tout à fait possible. En cours de chant, nombreuses sont les personnes à tenter d’imiter un autre chanteur plutôt que de trouver leur propre voix. De ce fait, ils appliquent les mauvaises méthodes, perdent leur voix, ou mettent du temps à trouver leur style, parfois plusieurs années.    Les erreurs que commettent la plupart des débutants en chant Notre voix est souvent source d’incertitudes lors des leçons de chant, et rien n'est plus normal. Mais les problèmes commencent quand nous cherchons à nous comparer à nos chanteurs préférés  et que nous arrivons à nous convaincre que nous ne pourrons jamais être aussi bons qu’eux. Et nous nous décourageons en nous reprochant sans cesse le fait que notre voix ne sonne pas comme celle de Pavarotti ou Whitney Houston. Sur le long terme, cette façon de penser pousse de nombreux apprentis chanteursà abandonner. Mais, arrivé à ce point, il est important de se rappeler que vous avez une bonne voix, et qu’elle ne demande qu’à se développer. Et pour cela il n’est pas nécessaire qu’elle soit semblable à la voix de quelqu’un d’autre. Il faut juste qu’elle devienne la meilleure version qui soit de votre propre voix.      S'entrainer pour bien chanter Chanter est une activité physique qui requiert d’avoir le bon entrainement et surtout les bonnes techniques.Considérez votre voix comme un instrument de musique à part entière. On ne naît pas en étant doué pour le piano. Cela demande du travail et les bonnes techniques, et plus vous vous entraînerez, meilleur vous serez. Pour la voix, c’est exactement la même chose. Vous êtes né avec une voix, maintenant il faut travailler avec. Vous aussi vous avez une belle voix !     Chacun a en lui une très belle voix, toutefois, si certains ne l’ont jamais entendue, c’est qu’en quelque sorte, ils l’empêchent d’émerger. Inutile d’essayer de produire des sons plus marqués en ouvrant grand la bouche ou de faire monter votre voix d’un seul coup. Le seul résultat que vous obtiendrez sera de très mauvaises habitudes qui vous laisseront enroué ou sans voix le jour suivant. Des techniques peu viables donc, surtout sachant qu’il vous faudra des années pour retrouver la bonne méthode. Mais trouver la technique adéquate vous permettra de découvrir votre voix « naturelle ». Et vous serez surpris de découvrir à quel point elle peut être belle. Alors, dites-vous que votre voix vaut la peine d’être entendue. Parfois, certaines personnes sont tellement persuadées de ne pas avoir une bonne voix, qu’elles restent insensibles à leurs progrès. Elles restent focalisées sur le fait que leur voix semble ne pas sonner juste car elle est différente de ce que l’on peut entendre chez tel ou tel chanteur.     Votre voix est unique Ce qu’il faut retenir, c’est que chaque voix est unique en son genre, et que lorsqu'elle est poussée à son potentiel maximum, il est bien possible qu’elle devienne emblématique. Voilà pourquoi vous percevrez toujours une différence entre votre voix, et celles des musiciens que vous appréciez. Et chacun d’eux a des capacités vocales que vous pouvez facilement distinguer de celle des autres. Ainsi, pour un même morceau, vous reconnaîtriez la voix d’Adèle face à celle d’Otis Redding, celle de Céline Dion face à celle de Stevie Nicks. Elles sont toutes uniques et différentes, tout simplement.   Le mot de la fin  Même si vous adorez imiter vos chanteurs favoris, cela ne fera pas pour autant avancer votre carrière si vous décidez de vous professionnaliser. Tout le monde connaît déjà ces artistes. En revanche, ce que tout le monde attend, c’est de pouvoir entendre votre voix !      

Programmes

  • Piano
  • Clavier
  • Guitare
  • Guitare ElectriqueGuitare électrique
  • Solfège
Valérie Marot insolvable - valmarot@hotmail.com - 2 cours impayés

Livre Blanc Musique-Bruxelles & Uccle

RESTER INFORME :

🎁 Parrainez vos amis et recevez des cours gratuits ...
Cours Piano Bruxelles & Uccle  ▷ Cours Guitare Bruxelles & Uccle  ▷ Cours Solfège Bruxelles & Uccle  ▷ Cours Guitare Electrique Bruxelles & Uccle  ▷ Cours Clavier Electronique Bruxelles & Uccle  ▷ Piano & Clavier en ligne  ▷ Guitare en ligne  ▷ Guitare Electrique en ligne  ▷ Ukulélé en ligne  ▷ Guitare Basse en ligne  ▷ Contrebasse en ligne  ▷ Saxophone en ligne  ▷ Harmonica en ligne  ▷ Accordéon en ligne  ▷ Orgue en ligne  ▷ Batterie en ligne  ▷ Chant en ligne  ▷ Théorie & Solfège en ligne  ▷ Violon en ligne

Bookmark and Share
Conditions généralesPolitique de confidentialitéContactez-nous • 💰Financer nos écoles
© Copyright 2021 Ecoles Privées de Musique. Tous droits réservés.
Pour toute question : ☎ 0456 03 65 28